CHARTREUSELes liqueurs Chartreuse​ sont bien entendu disponible chez votre caviste. En plus des classiques vertes et jaunes venez [re]découvrir la gamme complète ainsi qu'un apéritif aux noix et une liqueur de gentiane ! Nous vous proposons dans cet article de percer les mystères des cuvées plus confidentielles.

Chartreuse « 1605 Liqueur d’Elixir »

Un jour de 1605, le Maréchal François Hannibal d’Estrées remit au Pères Chartreux de la Chartreuse de Vauvert à Paris un mystérieux manuscrit contenant la formule d’un Elixir de longue vie.

Les Chartreux firent appel à toute leur science pour décrypter le grimoire, et leur patient travail aboutit enfin quand Frère Jérôme Maubec, apothicaire de la Grande-Chartreuse, mit au point cet Elixir aux vertus incomparables.

Très vite apparut comme une évidence la nécessité de faire de ce puissant remède au bouquet exceptionnel une boisson digestive particulièrement agréable à déguster. La première liqueur, ancêtre de la Chartreuse Verte, avait vu le jour. C’est cette toute première liqueur que les Chartreux font renaître depuis 2005, la nommant « Liqueur d’Elixir », afin de commémorer la remise du manuscrit aux Chartreux de Vauvert il y a 400 ans.

Chartreuse « Meilleur Ouvrier de France »

Le joyau des Meilleurs Ouvriers de France sommeliers. Une couleur jaune or très lumineuse aux reflets d’émeraude, la nouvelle Chartreuse est dans les écrins ! Un vrai travail d’orfèvre pour les Meilleurs Ouvriers de France Sommeliers qui pour ce faire n’ont pas hésité à frapper à la porte de la Distillerie des Pères Chartreux.

L’histoire débute en 2007 : les M.O.F.- Sommeliers souhaitent collaborer avec les fameux distillateurs pour, selon leur propre expression, « participer à un chef d’œuvre ». Une pièce unique.

Le résultat brille et va permettre à Chartreuse Diffusion de répondre à une attente d’aujourd’hui, singulière, identitaire : se retrouver autour d’un produit extrêmement typé, à la fois titré et moelleux, une liqueur nerveuse, toute en fraîcheur, suffisamment complexe en aromatiques pour assurer de la puissance en bouche, sans rien perdre de la race à laquelle elle appartient.

Chartreuse « du 9ème Centenaire »
La Liqueur du 9° Centenaire a été créée en 1984 pour commémorer le 9° centenaire de la fondation de la Grande Chartreuse en 1084.

Liqueur haute gamme, elle est un assemblage subtil de chartreuse vertes, jaunes et VEP et un parfait équilibre qui lui confèrent beaucoup de finesse en bouche. Elle est présentée dans une bouteille anniversaire, identique à celle utilisée au siècle dernier, avec un numéro d’identification.

Chartreuse « Reine des Liqueurs »
Lorsque les pères Chartreux mettent au point la Chartreuse jaune, en 1838, celle-ci connait rapidement un très grand succès. Elle s’impose à travers toute l’Europe aidée en cela par les officiers de l’armée des Alpes qui avaient su en apprécier toute la finesse et avaient promis aux pères Chartreux de la faire connaitre ! à la fin du 19ème siècle la Chartreuse jaune est sur toute les grandes tables jusqu’à la cour de Russie. C’est alors qu’elle acquière le nom de « La Reine des Liqueurs ».

Cette Chartreuse jaune, comme son illustre ancêtre, est proposée à son degré d’origine (43°) et suit à la lettre près le procédé de distillation originel de 1838. Toujours millésimé cette cuvée ne dépasse que rarement les deux mille exemplaires !

Chartreuse V.E.P
VEP signifie Vieillissement Exceptionnellement Prolongé. Identique à la Chartreuse Jaune et à la Chartreuse Verte tant par sa composition que par sa fabrication. Toutefois, elle ne repose pas seulement deux à trois ans dans un fût de chêne de la cave des liqueurs Chartreuse à Voiron mais minimum dix ans. Elle gagne ainsi en finesse et devient encore plus douce, un délice qui n'est malheureusement chaque année commercialisé qu'en très petite quantité.

Cette édition a été créée pour le couronnement de la reine Élisabeth II en Angleterre en 1953. À l'époque, les moines avaient décidé de réunir les expériences positives leurs ayant permis de réaliser des liqueurs avec un mûrissement particulièrement long à une fabrication en série. C'est ainsi que les premières Chartreuse V.E.P. furent vendues en 1963. Les liqueurs sont mises dans des bouteilles numérotées, répliques de celles utilisées jusqu'en 1840, et sont envoyées dans des coffrets en bois spéciaux.

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

La Newsletter

{emailcloak=off}
© 2019 SARL Cavagisto - Régis GEORGES Sommelier Conseil - Saint-Égrève | Réalisation : GELAUFF.COM 
Panel

Envie de changer ?

Changer